Préparation d'une nouvelle mission...mai 2017..les paquets et valises avec du matériel et des vêtements d'enfants sont en préparation...le programme est fait pour une mission de trois semaines, des amis viendront avec nous pour un voyage découverte au coeur de la mission!

c'est le jour J , nous repartons tout à l heure pour Madagascar pour cette deuxième mission. Les amis nous attendent pour partager, et déterminer ensemble les nouveaux projets et besoins, mais aussi se réjouir en découvrant tout ce qui a été fait et ce qui s'est passé durant ces 6 derniers mois...revoir  ces familles , ces enfants et en découvrir d'autres. Une belle perspective, un coin de ciel bleu dans ce monde actuellement bouleversé.Nous n'oublions pas en pensée , toutes ces  jeunes victimes de ces jours derniers et les peines engendrées dans leurs familles....Que cette consolation qui vient directement d'en haut puisse être un baume pour leurs coeurs déchirés.

Aprés un long vol de prés de 10000km, bien arrivé à Antananarivo chez Eric et Isabelle au centre Philadelphie, un peu de récupération avant de commencer nos visites

les travaux du centre ont bien avancés, la maçonnerie du futur centre médical est presque terminée

la dernière partie comportant un studio d'accueil des futurs intervenants en construction


réunion de travail avec les principaux intervenants qui suivent les enfants avec le docteur Emma,  la sage femme Mitza et mme Flores l'institutrice qui dispense les cours de rattrapage scolaire

les parents Fidélis et Odette avec l'institutrice, nous constatons déjà sur les 6 derniers mois un changement d'attitude et de comportement de tous, les enfants progressent, leur état de santé s'est bien amélioré, le père et le fils ainé ont repris gout au travail et l'éqilibre de la famille est en bonne voie...les enfants ont retrouvés le sourire...merci aux marraines pour leur soutien et leur affection....

nous reviendrons plus tard sur tout le travail effectué et lu reportage sur les enfants.

Départ sur Antsirabé

la ville des pousse pousses à 3h00 de route de Tana, une belle ville , mais malgré cela beaucoup de pauvreté et de familles monoparentales avec des difficultés pour survivre 

Un travail dur et harassant pour les parents, avec peu de revenus pour norrir leur famille, c'est pourquoi beaucoup d'enfants sont dans les rues et des associations sont venues à leur secours


un rendez vous important avec Miza, la directrice des pousses pousses du coeur, qui , au sein de son association qui collabore avec l'association " fleur de prunier" fait un travail formidable auprés des enfants de la rue (plus de 600 repas par semaine) et trois classes de tout petits en pré maternelle et maternelle pour aider les jeunes mamans qui élèvent seules leurs enfants

la classe des tout petits

la classe des plus grands


le pous pous du coeur sur lequel est chargé la nourriture ( 200kg de riz par semaine)plus de la viande ,des légumes et des fruits....

la table est mise, su un terrain derrière la gare , beaucoup d'enfants sont au rdv pour venir s'alimenter dans la joie la bonne humeur et en ordre 


deux bénévoles marraines de l'association " fleur de prunier " étaient venues donner la mains au personnel qui chaque jour se dévouent pour que ces enfants aient à manger....


Aprés avoir pris congé de Mme MIZA, que nous reverrons bientot et que nous remercions pour le travail qu'elle fait avec son équipe, nous partons sur Manakara , dans le sud Est pour retrouver l'association OCI avec Heinz Grobble 

MANAKARA......AMPOROFORO

les retrouvailles autour d'un repas qu'avait préparé Georgette, avec un couple amis de Heinz, c'est Jean Marc et son épouse Annie Claire.

Le forage avance malgré la dureté de la roche et un foret qui s'est brisé, bientot l'eau jaillira et sera une bénédiction attendue par tous.


le gros oeuvre est bien avancé, le réfectoire, l'économat , un bloc toilette supplémentaire, la salle de réunions...tout avance et bientot une équipe de jeunes venant de Belgique viendra lui donner la main

Heinz a fabrique le futur four à bois qui sera installé dans la cuisine, avec son foyer pour chauffer les grosses marmites de riz et de légumes. Il a tout pensé et organisé pour que tout soit fonctionnel...du travail minutieux suisse!!!


une visite à l'hôpital de vohipeno , avec des soeurs dévouées auprès des des plus pauvres et souvent des cas difficiles...beaucoup d'amour et de partages( les soeurs léa, Heinz, Anne claire qui est docteur et son mari et Anne)

un petit Noël avant l'heure avec la visite et la distribution de quelques petits cadeaux aux enfants du service pédiatrie...beaucoup de joie , d'émotions et un moment de prières...

Une visite chez le Frère Aymeric qui aide les enfants handicapés et ou plusieurs salles de formation leur sont réservées pour apprendre un métier, l'atelier de menuiserie va confectionner des meubles pour le centre d'OCI, tout dans une bonne entente et communion fraternelle..;

 RETOUR  sur ANTANANARIVO

Retour sur Ambohitratimo , ou les travaux avancent, la ceinture périphérique pour recevoir la toiture est en finition ( toiture prévue pour le 15 janvier 2016) beaucoup de joie en pensant à ce centre qui va devenir un endroit béni pour ce quartier pauvre ...

Un petit coup de pouce pour poser les menuiseries ( porte et fenêtres , c'est fait , à l'abri de l'eau et des courants d'air...la première salle va être opérationnelle

La même salle remplie de chants d'enfants et à la joie des veuves âgées lors de la soirée de Noel, des moments inoubliables , ou après la distribution du riz, d'un gouter brioché avec un thé au lait , les chants de José ont emportés tout ce petit monde dans des transports de joie et de communion fraternelle...

C'est à Madagascar que nous nous sommes rendu pour une première opération "Coup de pouce" afin de découvrir les besoins et nos partenaires ONG Philadelphie  à Antananarivo et O C I à Amporoforo

Du 06 mai au 11mai,départ avec l'équipe médicale dans le grand ouest à Békotoka, pour une mission de 5 jours, à 200m du village ,au centre médical"Galilée" ;

un point de secours central pour une population  ,dont le 1er dispensaire se trouve à plus de 40km ,et ou les routes sont inexistantes..

Pose des portes du bloc chirurgie

Apport de matériel médical et de médicaments


Cette opération à été très bien accueilli par des malades venus de tous les villages environnant pour être soignés et  réconfortés …un vrai secours dans un milieu de grandes détresses.

Ensuite retour sur Ambohidratrimo, à 17km de la capitale , ou travaillent sur leur centre de santé en construction Eric et Isabelle Lagache, qui oeuvrent au milieu d'une population avec de nombreuses familles et enfants parmi les plus démunis.

Beaucoup d'enfants qui reçoivent une aide alimentaire et éducative...

Notre aide " les aider à terminer ce bâtiment pour que tous puissent en profiter, c'est un de nos objectifs "coup de pouce"

Des veuves qui recevaient aussi leur part 2 fois par jour

Mettre aussi un projet de parrainage pour aider et suivre des familles en grande difficultés, leur redonner de l'espoir et un équilibre;


Puis ce fut un départ à Amporoforo, ou travaillent Heinz et Georgette Grobble pour la construction d'un orphelinat qui recevra plus d'une soixantaine d'enfants de cette région qui est parmi les plus déshérités de Madagascar

Un milieu très pauvre avec beaucoup d'enfants souvent démunis face à la dureté de la vie

Le centre d'accueil des enfants handicapés "tanjomoha" qui est un havre de paix et d'espérance pour tous ces petits

des cas ou le fourgon se transforme en ambulance pour secourir une jeune femme qui partait rejoindre le centre de santé à pied…17km

Découverte d'un petit hôpital de brousse , qui soigne beaucoup d'enfants (fièvres, paludisme, typhoïde…)

du personnel dévoué rempli de compétences et d'amour pour tous ces petits handicapés

Le travail continue sur le centre avec un groupe d'ouvriers locaux dirigé par Heinz


Le projet "coup de pouce international" trouver des volontaires qui viendront les aider à terminer les travaux pour que cet orphelinat soit opérationnel dans un temps assez court…car il y a urgence

Un 2ème objectif …mettre en place un forage sur le terrain de l'orphelinat, car lors des cyclones ,beaucoup de puits sont pollués par les inondations et des épidémies déciment la population…surtout avec une mortalité infantile très forte ( typhoïde, choléra et paludisme) ce forage sera d'un grand secours pour le centre et la population environnante lors des catastrophes naturelles…un vrai défi

Puis ce fut le retour sur la capitale ANTANANARIVO, avec heli mission,une association qui va là ou les véhicules ne peuvent pas passer, là ou se trouvent des populations dont on ne parle jamais mais qui elles aussi ont droit à être aidées,( merci au pilote Jean Christophe pour son talent et sa disponibilité) et se sera le retour vers la France avec un coeur rempli de projets et l'envie de faire partager ces mots " AIDER c'est AIMER"